Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE : COMMENT "REPRENDRE" SON NOM DE JEUNE FILLE ?

DIVORCE : COMMENT "REPRENDRE" SON NOM DE JEUNE FILLE ?

Le 25 avril 2012
DIVORCE : COMMENT
LE MARIAGE NE FAIT PAS PERDRE SON NOM DE JEUNE FILLE

Aucune démarche spécifique n'est nécessaire, hormis le fait de signaler à vos interlocuteurs votre souhait de vous faire désormais appeler par votre nom de jeune fille.

En effet, le mariage n'a pas pour effet de faire disparaître, même provisoirement, le nom sous lequel vous êtes identifiée sur les registres d'état civil.

Le fait d'utiliser le nom de son conjoint après le mariage est facultatif, et ne résulte que d'un usage permis par la loi, auquel il peut être mis fin à tout moment par la seule décision de l'intéressée.

Votre seul nom officiel, que vous n'avez pas perdu du fait du mariage, est votre nom de naissance.

Vous pouvez donc "reprendre" votre nom de jeune fille à tout moment, y compris pendant le mariage et en dehors de toute procédure de divorce.

A plus forte raison, vous n'avez pas besoin d'attendre que le divorce soit prononcé si une procédure de divorce est en cours.

 

c