Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LE LIBRE CHOIX DU PRENOM ET DU PRENOM USUEL

LE LIBRE CHOIX DU PRENOM ET DU PRENOM USUEL

Le 04 octobre 2013
CHOIX DU PRENOM - ETAT CIVIL ET PRENOM USUEL
Le Code Civil reconnait aux parents le libre choix du prénom donné à leur enfant.
Toutefois, si l'Officier d'Etat Civil estime que le prénom parait contraire à l'intérêt de l'enfant (notamment, prénom à double sens en raison de son association avec le nom de famille, exemple Marie JUANA; prénom réduit à ses initiales, exemple : FX), il en avise le Procureur de la République afin que ce dernier saisisse le Juge aux Affaires Familiales qui tranchera la difficulté.
Le Juge pourra alors imposer un prénom aux parents pour leur enfant.

Il est fréquent de donner à l'enfant plusieurs prénoms.
Aucun texte n'oblige l'enfant à porter, à titre de prénom usuel, le premier prénom dans l'ordre d'inscription sur les registres d'état civil.
Ainsi, Monsieur Félix, Adrien, Camille LAMBERT, pourra se faire appeler, à sa propre convenance, Félix LAMBERT, ou Adrien LAMBERT, ou Camille LAMBERT.
c